Emble'mis XXXVI . L'Amour e'difie is ? confirait . r\ Que l'Amour divin eft un bon Architele ! Il bâtit dans nos coeurs un aimable iéjour , Confacré pour l'Amour . C'eft là que l'on le fert , qu'on l'aime 8c le refpe & e . C'eft dans le fond du cœur que Dieu fait fa meure , Il bâtit , il la fonde , il l'orne , il l'embellit , 11 y vient à toute heure , Il taille , il retranche , il polit . Il n'épargne ni foin ni peine : O que l'homme eli heureux lorfque d'un œil de foi , Il contemple en repos la Bonté fouveraine , Qu'il meurt parfaitement pour vivre au divin Roi ! Ranimé par le même il voit jaillir dans foi L'eau vive , & découverte à la Samaritaine . Oui , l'homme intérieur Trouve alors dans fon cœur Cette vive fontaine : C'eft là qu'en vérité Il adore le Pere ; Et déjà fon efprit , mis dans l'Eternité , Ne tient plus à la terre . Faites donc , ô mon Dieu , de mon cœur votre temple : Alors , malgré tout orage & tout bruit , J'aurai le calme de la nuit , Et rien n'empêchera que je ne vous contemple . XXXVII . Il