ÍO , V 1 N IO ! . 8x 
XXV . 
L'Envie eß Vombre de l'Amour . 
JE vous aime , ô mon Dieu , cent fois plus que ma vie , 
Et je veux toûjours vous aimer : 
Je voi fondre fur moi tous les traits de l'envie , 
Mais votre douce main les fait bien defarmer , 
Quand votre feu divin s'empara de mon cœur , Quand je fentis brûler fa favoureufe flame , 
Qui confume mon ame , 
J'aperçûs auffitôt la jaloufe fureur 
Me fuivre ainfi que l'ombre fuit les feux , Et par tout je la voi paroitre : 
Elle fe fait foudain connoitre Et en tout tems , & en tous lieux . 
Sitôt que l'Amour pur veut nous fervir de guide , Dès le moment qu'il commande chez nous , La jaloufe homicide Nous fait fentir fes coups . 
Mais quelque mal que fa fureur me fafle , Mon J e s u s , votre grace Sera mon feur foutien , 
Je n'aprehende rien : 
Vous êtes mon apui , vos feux font mes délices ; Ah , peut - on acheter ce bien Par trop de facrifices ? 
L 
XXVI . Rien
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.