Embie'meì 
XXXIX . 
Je me trouve prejfe' des deux côte's : car je défire ( Tètre dégage' des liens du corps , & d'être avec Jefus - Chrifi . 
n cœur vole vers vous ; mon corps tient à la • terre ; 
Rompez donc ce lien qui le tient ataché ; 
Puifque vous feul le pouvez faire ; 
Contre mon oraifon ne foiez point fâché . 
O vous , Seigneur en qui j'efpére , 
De ma douleur foiez touché , 
Vous êtes monSeigneur , mon Sauveur & mon Pére . 
Je défire ardemment pour m'unir avec vous D etre biçn loin de tout le refte : 
Vous favez , mon divin Epoux , 
Combien ce monde je dételle . 
J'y fuis cependant malgré moi , 
Et j'y demeure en patience : 
Votre vouloir fera toûjours ma loi , 
Je vivrai par obéïiTance . 
XL . Ti -
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.