38 
E M B L 1' M E * 
XXXVII . 
Helas , que mon exil efl long ! Je vis parmi les habitans de Ce'dar . Mon ame efl ici étrangère . 
QUc mon exil eft long , cher & divin Epoux î „ J'atends la fin de ma carriere ; 
Et votre divine lumiere Defend de délirer un bien qui m'eft fi doux . 
Je fuis dans la terre étrangère , 
Dont j'abhorre les habitans i Car on ne vous y connoit guere , 
Ce qui redouble mes tourmens . Vos ennemis me font la guerre : 
Cependant j'habite avec eux , 
Et je ferois fans vous dans un malheur afreux . Je me retire en folitude : 
Je vous raconte mon tourment ; 
Et je fuis fans inquiétude Au milieu d'un peuple méchant . 
Vous n'êtes pointaimé , doux centre de mon ame j Nul ne brûle de votre flame : 
Que c'elt être méchant que ne vous pas aimer ! 
Vous avez daigne m'enflamer ; 
Pourquoi me laiflez - vous chez un peuple rebelle . Puis que je ne vis que pour vous ? 
Ah , fi jamais mon cœur vous tut fidelle Enlevez moi , mo» cher Epoux 1 
XXXVIII . Mai
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.