Full text: Emblemes Sacrez Svr Le Tres-Saint Et Tres-Adorable Sacrement De L'Evcharistie

Emhlemes Ettcharißiqftes . 3$ 
EXPLICATION . _ 'Homme vapres la defolation caufée^par le peché , J ^eftfembJable à vne Ville presque ruinée , agitée par les feditionsinteftinesdefes citoyensexpofée aux courfes & à la cruauté de fes ennemis , en danger tre prife pillée & afiujettie à vne perpétuelle 8c tres - honteufe feruitude . L'Homme a donc befoin de la continuelle prote & ion de fon Dieu , de la vigilance affiduë des Anges tutelairc s , de la fauuegarde des ces . íurnaturelles , enfin de la deffènfe des Sacrements , qui luy tiennent lieu de remparts , de murs , de ttions , de fcflez de retranchements . L'Agneau Euchariftique eft la plus forte garnifon , qu'on p n ili e jetter dans cette place : il appaife les reuoites de la chair , il diiltpe les mauuais deiïeins du monde , décou - ure la foibleíTes de fes alarmes , empefche que , par fes furprifes , il ne corrompe le coeur , refifte aux aflauts du Demon , qui s'apperceuant , que I'ame eft munie de ce faint Agneau , que les portes de cette ville font teintes de ion Sang , defespere d'y entrer , ie retire auf - ÍI toft & prend vne fuitehonteufe . Saint Chrifoftome a vne penféeadmirable fur ce fujet , & dit » Qneiî l'Ange exterminateur eut tant de refpçd pour le fang del'Ägneau Pafchal , qu'il n'ofa pas entrer dans les maifons des Hebreux , dont les portes en eftoient quées ; l'Ange ennemi doit d'autant plus craindre le Sang de Icfus - Chrift au faint Sacrement , qu'il eft la vérité dont l'autre n'eftoit que la { impie figure ; cet Agneau receu dans nos poictrines , quoy qu'il veille fur nous , il veut toutefois que nous foyons toujours deiins nos gardes . Faifons donc reflection fur noftrc bonheur , & comme il deffendit autrefois fain te Claire & fes R eligieufesjfaifant fuir les Saraiîns , qui alloient piller leur Monaftere , croyons atiiïï ( qu'après l'auoir receu ) nous ferons dans vne parfaite aileurançe .
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.