Des Itiifs , Linn I J9 c'ioßdeneant . Mais ne croyons pas Sue les Gentils ayent acquis par cette Vente ce véritable doitd'Ai - 
KeJf " qui eft acquis de nature aux 
Juifs . Car il fera facile aux Iuifs , comme nous auons démontré , de Reuenir à cette Nature . Etne tons point que les Iuifs ne repren nent quel^our des Gentils , ce droit qui ne leur peut eftre cornette d'eílre les 'Tremiers nays , & d'eftre les Premiers EnfansdeDieu , fuiuat ce que Dieu mefmea declaré par ce Manifefte authentique & nel ; Israel , ditil est mon fils 
aisne . 
C'eft ce qui a obligé l'Apoftre mefme des Gentils reipondantàfa queftion , de dire , Que l'^duantage tics ^ll1fs furies Çentils eßgrand en toute maniere , & de quelque façon que Ion le puiiTe prendre . Soit , ditil
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.