TZ & btifs yLiurel . 5» 
doute qu'il a formée , & determine que la Benediction des Gentils fe - parfaire au Rappel des luih . Ce qu' il exprime felon fa coutume , par vn rationnement merueilleux diuin . O * , dit - il yfi U Chente & tif * \ Ruine desjuifs a efie la Riche [ je des Gm^S - nh - Quelles foytes de Biens & de RichejW1 fes ne doiuent p . ts efpercr les Cjcnùls dh l'abondance mefme desluifs ? S ^dit - il , la Reiefiion des ïuifsaefé la tion du Afonde ou des Gentils auec'~Diei Que fera pour les Gentils U Reception desjutfsyCjHvne Refùrreflion de Mort àl^teiD'où il s'enfuit que les tils ne feront point Plenement Ri - ches & Bénits , que les Iuifs ne ioient Plenement Releuez de leur Ruine . Et il s'enfuit que les Gentils ne Reffufciteront point de cette Refurre & ion dont l'Apoftre S . Paul a faift mention ; c'eft à dire 
D ij
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.