3iS Du Rappel 
prouueabfolument , ou la nie , ou lcZelcinconiìderc de ces Chreftiens , qui preferment à leurs Freres de Croire tout ce qu'ils croyent ; de Prier tout ce qu'ils prient ; de Méditer tout ce qu'ils meditétj de Faire tout ce qu'ils fot ; & de Raiíoner mefme chofe qu'ils raifonnent , & de la façon qu'ils raiionnent , pour leurs Opinions particulières . Ne confiderants pas que ceil vouloir obliger les hoifl' à des choies impoiTibles . Que les ientimens particuliers font natU' Tellement différents les vns des tres ; Etqueceferoit entreprend^ de donnerlagehenneà toutes les Penfées des hommes , que d'entre prendre de les forcer ¿deles tof' dre , pour les rendre toutes fembli' bles les vncs aux autres . 
Comme nous voyons que les
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.