Des Iuifs , Liure IV . 145 Retranché de la terre des viuàns ; cjud a baille fin ame en la mort ; & quii & efié reputé entre les tJMefchans .
Mais il importe que nous minions de bout en bout tout le Chapitre . Et fi les Iuifs croyenten 'foie , difons hardiment qu'ils ne tant pas éloignez du Chriftianif - ftie . C'eft ce Chapitre qui nous prend . Que le Fils de Dieu a te véritablement nos langueurs , & qu'il a Porte' luy meime nos douleurs . Il nous apprend ; Que le Fils de Dieu a eile Navre pour nos iniquitez , & qu'il aefté Froif - fë pour nos pechez . Il nous prend . Que le Seigneur a mis iur ion Fils 1 iniquité de nous tous - , & que le Fils de Dieu a elle Offert auPere } pour expier les pechezdes hommes . Il nous apprend . Que le de Dieu a efté Offert parce
Q . »i

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.