DesIuifiyLwrelII . ^ * ■ if lequel S . Paul te declare qu'il y avn Refiduquin'eftiamais moindre^ fe¡>t mille wßes . WzR . vray ( ^ue tu ne connois pas cette forte de Iuifs - Mais comment fe peut - il faire que tules connoiífesiamais fi tu ne les veux iamais pratiquer ? Et fi tu ne reçois indifferément tous les Iuifs , comment pourras - tu diieerner les Infles d'tiuec les Iniuftes f Meffie toy desMefchants , & fay valoir con - x tre euxlcGlaiue de la Iuftice que Dieu t'a mis en main , pour les ger íouz la diieipline des Loix . Mais ne viole pas le droift des Géts contre les gents de bien . Vfe en leur endroit de laCourtoifie , & de lHofpitalité qui fc pratique tre les Hommes Raifonnables : fouuiens - toy que les C'hreiliens font obligez de faire vne profef - fiion plus Religieufe , & par confe * 
O iiij
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.