Dtshifi , Livre III . 197 main de nos ennemis , nous luy ternirions ( ans crainte . 
C'eftàquoy regardoit lafain & e Vierge dans ce beau Cantique qu'elle chanta fur ce ou'elle auoit conceu du S . EÍprit , & qu'elle auoit eoiaceu le Medie . Dieu , dit elle , a recen Ifra'êl fon ftîuitettr eqfoprotection , eu jouuenance de fa mijericorde ; Selon ce qu'il en a purle a nos Teres a Abraham & à [ a poßente a i ornais . < . 'eft aquoy regardoit auiTiiebon . homme Simeo , tenant Iefus Chrift entre fes bras , & l'appellant , U re deJòn ^Peuple finie ! . 
Sain & lean Bapticeeftonne de ce que Iefus - Chrift prefehoit le Royaume des îuifs , & plus efton - né encore des Miracles qu'il fai - foit . Reconnoiflant d'vn cofte ce que l'Efprit luy fuggeroit j Que lefus Ç h lift eftoit le vray MeC 
N iij
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.