iji Du Rappel 
menoftrePcrc . 
Or î Cette J - fuyle de Lys terielle , dont le Pieaume a parle» ayant des Rapports fi precis & íi intimes auec l'Hiyle de Ioffl Spirituelle , dont l'Epitre aux H¿' breux a fait mention . Et les ports du Roy Temporel auec lf Roy Spirituel . eftants tels nous les auons fait voir . L'au & euf de cette excellente Epitre nepoU' uoit auec plus d'adrefle & de deli' catefle tirer le Sens Spirituel à * Sens littéral de ce Pfeaume exçel' lent ; Qjfen íe feruant du mot d6 Sxfati8 I o Y e dont les trois lettres P * dicales , & les deux voyelles fofl£ dans la langue fain & e lesmefm^ sufi» 4UC celles du mot de 9 Lys ; S1 bien que pour changer l'vn l'autre , il n'a fallu fimplcment tranipoferles deux voyeles .
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.