" Des lut fi 3 Liare I ! . iij lé dans Qe Cantique , d'vn Roy Té - porel , Vrftorieux & Triomphant Temporellemenr . Ce que iaiTeu - re , d'autant plus hardiment qu'il eft eferit dedans ce Pfeaume ; Que Dieu a oinfí ce Roy par défias les autres Roys fes Consorts ou Tes pagnons . Et cecy nepeuteftre entedu Littéralement de Ieius Chrift entant que Roy & Sovvfrain . Parce qu'en cette qualité Ieius - Chriftne peut auoir de no n , ny parmy les Hommes , ny parmy les Anges . Car àquel des Hommes ou des Anges Dieu a t'il 
dit . Si e DS toy A MAD fxtr£ , 
Il ne ie peut pas non plus nier que ce Roy Temporel ne foit vn Roy de France , parces paroles ex - prefles du mcfme Pfeaume où il eft dit de ce Roy . Qtie T ) ieu l'ayant ayme defilts tous fies Confions ; JQuii la
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.