Des luifs , Liurell . 111 l'Efcnturc Sanfte qui a comparé la Beauté de i'Eglife , qui eft vne , Beauté nompareille - , Qui la parée à la beauté du Lys . C'eft no - ftre Seigneur meime qui a dit dans i'Euangile - , " yoyezjes Lys des champs - , Jls ne filent point ; & Salomon en toute fit Gloire n'a point cfié vefiu , comme l'vn deux . 
Aduoüons donc qu'il n'eit point de Beauté pareille à la Beauté des Fleurs de Lys . Mais auoiions auíU que leur beauté eft vne beauté e» Adyßere , & que l'Efcriture Sain & e n'en a parlé qu'en Myftere . Que comme laMontagne deSion ( igni - fie le Temple de T>teu . Que comme l'Agneau reprefente Jefus £hrift . Et comme la Colombe eft le S<tin¿l Offrit . Que la Fleur de Lys , que D ieu feft choifie d'entre toutes les Fleurs du Monde fera vn Roy de
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.