Full text: Sainte Brigitte de Suède

260 SAINTE BRIGITTE. 
Combien souvent Brigitte avait mêlé le nom de 
Sigvid à ses prières, et demandé la conversion de ce 
pécheur à la Mère des miséricordes ! Plusieurs fois 
elle avait contemplé son gendre tel qu'il était devant 
l’éternelle justice : coupable de calomnies, de vols, 
de meurtres ; voluptueux, fier de ses vices, chargé 
de désirs coupables et d’iniquités. La Vierge Marie 
rappelait au Dieu juste l'éducation de Sigvid, tout 
entière tournée vers le mal, son désir de mieux 
vivre et d’être sauvé. Elle obtenait que ce « larron » 
recût de nouvelles lumières, de nouveaux secours 
célestes. Sous l’influence de sa belle-mère, il s'était 
repenti, confessé et approché de la table sainte. 
jurant de vivre en chevalier chrétien. Pourtant Bri- 
gitte n'avait pu toujours lutter contre des séductions 
dangereuses. « — Votre abus de la grâce sera rigou- 
reusement châtié, » lui avait-elle dit à maintes re- 
prises, sans qu'il l’écoutât. Le Rédempteur déplorait 
la perte de Sigvid. — « Ma justice le frappera, 
« annonçait Jésus-Christ, ses jours seront abrégés, 
« sa postérité périra ; d'autres dissiperont les biens 
« qu’il s’est acquis, et il sera condamné comme 
« un fils rebelle !. » 
1. Rev. VI, 23, 24, 25. — Diplom. IV, an. 1336, n° 3254. — Muxcrn, II, 
234, 262, 265. Les fils de Sigvid ne laissèrent point de postérité,et deux 
enfants en bas Âge, derniers de la race. furent égorgés par ordre de 
Christian II. 
re 
1 
e mont 
F qurba 
sde veut 
giaccrdt 
arf Ua $° 
eu lefrèr 
y biens du 
lite le er 
àla Vierge 
‘ayant pra' 
«biens, je 
(par avec 
“somptueuse 
threux dom 
!deur, Je 
! de mes fil 
Lau sein di 
(mot et mr 
respegt , 
Vince qui 
“tre tp 
che, h 
“nom du 
ap + 1, « 
du
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.