Òes luifstLturel . j\9
deRaifonnousobligeroitde re que la f 'onuerßon des hiß deut pi e - ceder cette Igiene Vocation des . tils . le fonde ce que ie dis fur ce que cette Conuerfion des luifs ièrera de la Vraye & de la plus pure te - " méce des luifs , & qu'en cette fain - ctefemence , felon le fens & la tre de la PromeiTe , feront benites toutes les Nations , toutes les bus , & toutes les Familles de la re . 11 femble en effe£t , & la raifon de l'ordre requerroit , que puis que la Vocation des Gentils a commé - ce par les luifs , qu'elle ne deut eitre accopliequeparles mcfmes luifs . Et comme Iefus - Chrift venu en la Reie & ion des Enfans luifs , ri a dò - néaux Gentils Eftrangers que des Mutten de pain tombées de la Table des Enfans luifs , il y a de ce que le mcfme lefus Chrift Re -
i