Des Juifs j Luire 1 . i9 faits Enfans du mefme Dieu , & pour participer aux mefmes ces & aux mefmes benedi & ions , qui font le mefme Salut dont les Juifs ont eftéparticipans . Les tils neantmoins font obligez de croire & de reconnoiftre que ce mefme Salut ne leur eft venu que des luifs . Et que c'eft ment ce que Îefus - Chrift auoit voulu fignifier à la Samaritaine , lors qu'il luy dift - y Que le Salut eil des Juifs . Comme auffi par la ce & la vertu de ces Adoptions my - ilerieufès dont nous venons de parler , il fe void manifeftement qu'a efté accomplie cette grande PromeiTe que Dieu auoit faite aux Peres des luifs ; Qu'en leur fe• menee firoient bénit es ou toutes les N * ~ tions , m toutes les Tribus , ou toutes les FAmities de la terre .
B ij