Des Inifs , Liure V . 367 auons Pofez pour les Iuifs & les Pencils vuides , d'Images , & c de toute apparence de Superftition . Carquandilnefagiroit que delà feule Conuerfíon des Iuifs & des Gentils . Quand il ne fagiroit que de leuer le Scandale que les vns & les autres pourroient prendre de la Diuißon des Chreßiens . le ne penic pas qu'il y eût Chrefticn au de , pour peu de fentiment qu'il eut de Charité Chreftienne , qui ne fe rangeait volontairement de£ fouz ces Toits bien heureux , où fc deut faire auec vne Conûerfion il fain & e , Vne Profeifion de Foy le quel'ontfaieteles Saináis rres . Où fé deut faire vn Seruicc Diuin , comme nos premiers res 1 ont faiót . Et où les Sain dis crements deuiTenc eftre admini - ftrez dans la mefme Pureté qu'ils