3 CG " Du Rappel
Chreftiente . Ht tant fen faut qu'il rciiiTIil de ces chofes ny dáger , ny inconuenient quelconque à l'E - glifè ; Qu'au contraire , il luy en arriueroit deux biens ineftima - bles .
Le premier regarderoit le but principal que i'ay eu en tout ce Trai & e' pour la Conueriion des lu ifs 6c des Gentils , qui feroient fans doute par ce M oyen plus lement attirez à la connoiiTance du Chriftianifme .
Le fécond & le plus infaillible pour ce temps , feroit la Revnion de tous les Chrefli ens qui Jont fepare^ du £orp>s & de ÏVnion de L'Eglifè . Ne croyant pas qu'il y eut Chreftien au monde poífedé ii abfolument d'vnEiprit de Diuifion 6c de Schif me , qui n'allaft de bon gré dedans ces Temples , tels que nous les