Xtes Juifs , Liare V , 555 Chrift } & d'eftre Abbrcuuez de ion Sang . Et que ce n'eft pas fans raifon qu'il eft efcrit . Que là où eft lefitpSiJ%fort ) que la aujfi fajfemblent les csiigiei .
si i' avo is le confentement de l'Eglife pour les Articles de Foy que i'ay propoiez Généraux vniuerfêls en faueur des Iuifs - , Et pour vne Explication plus ticulière des fain fi : s my Iteres du Baptefme Se de l'Euchariftie du íeigneur . le demanderois en iuit - te a cette douce & bonne Mere ; Q¿elle trouuaíi : bon qu'il fuft fai£t pour les Iuifs d'eux gies particulières de ces deux Sacrements . Dans lefquelles ie ne dy pas qu'il fut ny ( Jhangeny V¿ - ñé quoy que ce íoit des chofes et - fentielles , ny des paroles mentales du fainci : Baptefme , & de
Z ij