iji Du Rappel
Gheureaux n'auoit efte pluftoß immolé à Dieu , & fil n'auoit pre - micrement faiót par fa MQrt , vne Expiation entiere de leurs pechez Faiions voir aux Iuifs que leur Aza zel , qui cft leur Sanctification , eft bien U Fin & îAccompliffement ¿C leur Redemption . Mais que le mier Cheureau Immolé pour piation de leurs pechez en aeftélc Commencement . Que l'vn prefupo^ l'autre de toute neceifité . Et qu'il ; I nepeuuent Ejferer en leur Azazel qui doit J^enir vivant pour leur San * ¿Vifîcation , fils ne Croyent pluftotf en celuy qui efiVenu , qui a eße Immole , m ejiMortpourl'Expiation de leurt pechez .
Arrestons nous vn peu fur 1 * consideration de ce Myftere . comme d'vn cofté nous voyons que le Sacrifice du premier Chc -
ureal *