2 . 66 Du ¡ { appel
ces anciennes audoritez que les Sacrifices & les Myfteres de la Lo / deMoyfe ont acquis de touttemp5 fur les coniciences des Iuifs .
Faifons voir aux Iuifs que les piations de leurs pechez qui fe foientfouzlaLoy de Moyfe parle Sacrifice des Beftes immolées , n'ont efté que des Figures de cetfc ; Expiation generale de tous les pc' chez des hommes qui fe deuoit & re à la venue de l'Huangile par Ie Sacrifice de celuy qui a Porté l'ini' quite de nous tous i qui a efté 0 * ' fert & Immolé pour Expier les pe chez de tous les hommes ; Que 1£ S . Prophète a appelle le Bmdeic' temeij dont la ( feneration ne Jepeutr * ' conter . Qui ne peut eftre autre que le Fils de Dieu , & le Ieius Cliri^ que les Çhreftiens adorent en 1 * Perionne de Dieu le Fils . .