Des hilf s , Liure 1'V . 15$ Dieu ay t pris la Partie la plus baiTe del'Hôme . ôi quìi ay t pris vnCorps pour le Salut de sez d'Efprit & c de Corps . Qu , 'il a efté conuenable & neceiTaire aufïi que Dieu aytprisla Condition la la plusPauure , la plus Petite , & la plus Honteuie de touteslesCon - ditions des Hommes ; pour Ra - chepter les Eleus du mifcrablc cftat , oùlepechélesauoit lement réduits , depuis le plus Pau - tire iufques au plus Riche j depuis le plus Petit iufaues au plusGrand ; depuis le plus Honteux & le plus Sfarne , iuíquesau plus Glorieux , & au plus Triomphant . Si bien que comme nous voyons dans la decine que les choies Semblables font Re ftablies par des choies Sem - viables . Il a efté conuenable que le ^ilsdeDicufe foitI { eueß «de la Mi -