I i ) esIuifs9lJurellr . * 43
ifc - Dieu a voulu prendre la Figure d vn
ne - I ftommejcs obligera infenfiSlement
I'vfl I de croire que Dieu a peu prendra
ittc I la Porrne d'un homme . Et Ti les Iuifs
c & 1 one efté capables de croire lvn^ roit 1 H nete . rencontrera ny contrarie -
I té ny repugnance quelconque qui ure I les empefche de croire l'autre .
tC' I Les lvifs nous diront pour ? oy I la fin . Qu'ils ne fçauroient com -
qtfí I prendre - , Comme quoy il feft peu
: uft ! faire que Dieufaict Homme ayt efié , iïr i fret ala ¿Wort , Sc qu'il ayt efté Cru - atf1 \ cifiéauec infamie entre deuxVo - í\C I leurs . Sans penetrer plus auant il & 1 dans la Premiere caufe de ce My - pj' 1 ft ere . Refpondons aux Iuifs . Qu'il •rc , nous fuffit de croire que cela eft Iii - ainfi , parce que Dieu l'a ainfivou - ro' lu , & que Dieu l'a ainfi ordonné ; of 1 ayant Proplietizé par le plus ex - uè ! cellent de tous les Prophète *
QJj