li4 - Du Rappel
devosFreresàvous ? Les Anges ne me connoiifent pas . Ils ne fçau - roient pénétrer iufques au fóds de mes My itere sj Et toutesfois ! voyez qu'elle difference il y a de la noiiTance des Anges à la Connoif iance des hommes les plus faits . Voyez en fuitte quelle rence il y a de la ConnoiiTance que doiuent auoir lesHommes les plus Parfaits à la ConnoiiTance que vous auez , vous ! qui n'eftesgue des fetus . Eh fins , & qui neiorëéz que de Najßre fousl'Euangile . Faitesrefle - xion après cela fur la difference qu'il y a de ma ConnoiiTance à U voftre . Etievous Keçoy - , Moy . 'qtfi différé de vous en connoiiïànce de moymefme d'vne diftance Infini 0 * Incomprchcnßhle . Et vous ne vqu' lezpasRcccuoir les Iuifs qui font vos Freresj Vous " qui ne différez
des