i04 Du R * f>j>el
fontluifs felon la Chair & felon U Promeife^quiiont Iuifs au dedans comme au dehors , • & qui ione pai' confequent , véritablement Snfans de Dieu . Or comme il eft eie rit das l'fipiftre Catholique de S . lean , Que qui eft Nay de Dieu , qu'il a la femence de Dieu au dedans de ( oy - Et cette faincte Semence de Dieu neftant autre chofe que Ieius - Chrift . Il f enfuit que le Refidu eftant de ces Iuifs qui lont Nays de Dieu , & ënfans de 'Dieu , comme nous auons fai & voir - , Qu il eft aul - iideces Iuifs qui ont leiusChrift au dedans d'eux - , Mais qui l'ont fans le connoiftre , ou fans le con - noiftre diftinótement , parce que Iefus Chriftnefeftpas encore Re * uelé j ny donné à connoiftre à eux - La Preuue la plus claire & la plus forte que nous deuons employer