Des Juif s y Liure III . 2 . 03 pas encore le Myftere de Iefus - Chrift Incarné - , bien qu'ils nere - connoiíTencle» Meflie que pour 'cur R_eßaurateur Tempore ! , & qu ils ne le reconnoiiîent pas encore pour leur Reftauratenr Spirituel , tel qu'ils le reconnoiftront quelque iour par l'immiflion ou l'infpira - fion lecrette de lTfprit de leius Chrift mefme quifelleueilleraen eux pour fe Reueler à eux .
N ovs n e pouuonsappliquer cequenousauonsdicdes Iuifs qui viuoienc deuant tefus Chrift , & des Apoftres Contemporains de leius Chrift , qu'à ces Iuifs ment qui depuis la venue de leius Chrift iufques à ce iour , ont com - pofé & compofent le Residv . Car ce Refidu eftant de Iuifs qui font Eleus de Dieu , il eft certain quii cottìpofé de ces Iuifs auiTi qui