i< ) 8 7~ ) fíPKti¡ . f< - l
fie . Mais d'autre cofte' auiïi con' ùderatit le meíme Iefus C hriit pauure , chetif , & de baiTe dition - , iàns apparence exteneu rede pouuoir fecourir les Iuifs ; & moins encore de les pouuoir Rellablir dans leur Royaume , il ne fçauoit que penfer . Il ne dou - toit nullement , non plus que fon Pere Zacharie n'en auoit point doute ¿QueleMelTiedes Iuirs , ne deut eftre le Reftaurateur Tem porci des Iuifs . Mais doutant que ielusChrift tel quii le voyoit . & •qu'il le connoilToit , deut eftre ce Reftaurateur . Pour eftre efclaircy de la doute , ilenuoyademande * par fes Difciples à Ieius Chrift meíme . S'il eßoit celuy qui dettoti venir , ou s'ils deuoieut en attendre 1 " ? autre ?
Les Difciples Iuifs quirencon -