148 Du F . ■ /
de , & pour toute la Nature . Car^ eftefcrit qu'en ce temps là preci fément ; Il y aura vn Changement vniuerfel de toutes chofes . Que l * s Vertus du Ciel feront e'meues j E1
A C
que les PuiiTances de la Terre ront conuerties pour la Felicitf des luifs . Que le Ciel refpondra * la Terre . Que la Terre refpondr * à ( es fruits . Et que les frui & s del * Terre refpondront à Ifrael , afi * 1 qu'lfraël refponde à ion Dieu - ^ toutaind que Dieu Efmeuftla Terre» lors qu'il donna ( ^Tremiere Ley a^ luifs . Il eft cfcrit que Dieu n'c * ' mouura pas feulement la Terre» mais qu'il Efmouura mefme le Cidi lors qu'il Renouuellera fon ^ liance , qui eft fa Loy feconde aü * luifs , laquelle il eicrira deda * 15 leursCœurs , en les Conuertiißfl à luy & leur donnant la Conned