X ) esIuifs , Liurc . lI . fite importance , de fçauoir lequel de tous ces Roys fera le Roychery du Ciel , pour eftre ce Roy porel qui doit conquerir toute la Terre , qui doit eftre le Roy des Roys^ & cccRoyJ^mueffel dont nous entédons parler . LaCurioiité n'eit pas non plus de petite confequen - ce , de fçauoir de quelle Cotrée bié« heureufe , & de quel endroit de la " Terre ce Roy Conquérant , ce Roy Vi & orieux & Triopnant doit eftre fuicité . Ce n'eft icy ny mon deflein , ny mon talent de faire le Prophète . Auffi n'eft - il pas befoin de tie , où les Conie & ureslont fi puif - fantes ôc fi claires , qu elles peuuent paifer pour de» Veritez connues , comme font celles que nous auons que ce Roy fera vnjîoy de ce» que la France quia donné des Roys à des Nations éloignées ,
H ij